La pompe
Ki-Gass


 
Page créée le :
03 Novembre 2011  
 
Dernière modification le :
06 Novembre 2011  

 

D'abord, une réponse à cette question qui m'est posée souvent : "Où puis-je trouver une pompe neuve?".
Les éléments du sytème Ki-Gass ne se trouvent plus en neuf.
Donc, seules solutions : rechercher sur une épave, mais c'est souvent en très mauvais état ou déjà parti, ou bricoler avec une autre pompe.
Voyez sur le forum, pour un début de réponse. Et si vous avez une bonne idée, faites nous en part.

 

Voilà un schéma en coupe de la pompe Ki-Gass.

Il y a une chose importante à savoir :
elle possède un "clapet" anti-retour qui empêche le gasoil du réservoir auxiliaire d'être aspiré par la forte dépression présente dans la pipe d'admission quand elle n'est pas utilisée.

Sur ce schéma, il est visible en rouge sur le piston poussé par le ressort.

Sinon, le fonctionnement est simple :
Deux clapets en caoutchouc bouchent tout à tour l'aspiration et le refoulement du gasoil lors de l'appui ou le relâchement du bouton. C'est la couche verte traversée par le ressort.

Au repos, le joint rouge bouche les perçages qui permettent au gasoil comprimé par la tétine d'arriver au gicleur.
Lorsque l'appui sur le bouton cesse, le gasoil est de nouveau aspiré dans la tétine en passant par le clapet de gauche, celui de droite se refermant.

L'adaptation d'un autre type de pompe non équipé d'un clapet peut imposer le montage d'un robinet pour empêcher le gasoil d'arriver au gicleur quand le moteur est en marche.


 

Voilà la plaque de coutchouc qui fait l'étanchéité du corps de pompe. On voit aussi les deux clapets admission et refoulement découpés dedans.

Le perçage en haut reçoit un pion de centrage qui permet d'aligner les deux parties en aluminium qui forment le corps de la pompe, et de positionner correctement le joint, pour que les clapets soient à leur place au dessus des perçages.

 

 

 

Toutes les pièces qui composent la pompe, à l'exception du pion de centrage, et de la vis de fixation au support.