Plan de joint
de la culasse:
Analyse.


 
Page 2 créée le :
30 Juillet 2011  
 
Dernière modification le :
30 Juillet 2011

Il n'y a pas quelque chose qui vous chagrine sur cette photo?

Moi, si :

Il y a de la calamine, et une bonne épaisseur, sur le joint à l'endroit ou il est au dessus de la collerette de la chemise.
C'est la preuve qu'il n'est pas serré sur toute sa surface.

Pourquoi ???

Photo 1

Ce que l'on trouve sur pratiquement tous les 835 :

Photo 2

Vous pouvez voir sur cette photo des chemises des cylindres 3 (à gauche) et 4,
qu'elles sont en retrait par rapport au plan de joint de culasse.


Les cotes mesurées au comparateur lors du démontage :
Cylindre
Retrait chemise
Dépassement origine
1
-0,25 mm
0,025 à 0,102 mm
2
-0,05 mm
0,025 à 0,102 mm
3
-0,17 mm
0,025 à 0,102 mm
4
-0,24 mm
0,025 à 0,102 mm
Les 4 chemises présentent un retrait par rapport au plan de joint de culasse
alors qu'elles devraient
dépasser de 0.025 à 0,102 mm.
De plus, la chemise du cylindre N° 4 sort à la main, alors que les 3 autres sont bloquées par la calamine.

Sur un autre 835 :
 
Cylindre
Retrait chemise
Dépassement origine
 
 
1
-0,24 mm
0,025 à 0,102 mm
 
 
2
-0,34 mm
0,025 à 0,102 mm
 
 
3
-0,50 mm
0,025 à 0,102 mm
 
 
4
-0,40 mm
0,025 à 0,102 mm
 
Là, on arrive à 1/2 mm de retrait sur la chemise du cylindre N° 3. et les autres suivent de près.

L'espace entre les cylindres 1 et 2, et les cylindres 3 et 4 n'est pas bien important : 8 mm entre les épaulements des chemises, et seulement 2,2 mm sur le bloc.

Photo 3

Petit schéma pour bien comprendre :

En violet clair : la culasse.
En vert clair : le joint de culasse.
En bleu clair : le bloc.
En rouge pâle : les chemises.

Les chemises sont représentées en retrait, comme sur la photo 2.
Le joint de culasse qui porte sur toute la surface du bloc, ne peut pas s'écraser suffisamment pour venir appuyer sur les collerettes des chemises. Je vous rappelle que la couche de cuivre ne fait que 0,4 mm. Elle ne sera JAMAIS écrasée à 0 mm.
La calamine se forme dans le jeu bien visible sur le schéma. Le joint qui n'est plus serré que sur 2,2 mm ne peut pas tenir. Il brûle.


Peut-être que les anciens joints en amiante pouvaient s'écraser plus que les nouveaux tout métal.
Il fallait reserrer la culasse après un certain nombre d'heures.
Les nouveaux ne demandent pas de reserrage.

Ce qu'on devrait trouver :
 

Les couleurs sont les mêmes que sur le schéma précédent.

Sur ce schéma, les collerettes dépassent légèrement au dessus du bloc. Le joint de culasse porte donc d'abord sur elles, et sur quelques millimètres de largeur. Le serrage de la culasse va provoquer son écrasement sur les collerettes, et il finira par toucher le bloc.

Là, il porte sur toute sa largeur, et il a plus de chances de tenir.


 



Photo d'une chemise dépassant légèrement du bloc.


Mais il y a pire... A suivre!!!.