Pont , Différentiel et trompettes (3/6)


 

Page créée le :

02 Mars 2008

 

Dernière modification le :

02 Mars 2008

 


Toutes le photos de cette page concernent le différentiel, le carter, et les trompettes d'un MF 835 de 1960.


Démontage du carter de relevage à l'aide d'un palan
à cordes. Le poids n'est pas trop important. Avec le
portique, ça sort sans le moindre effort.


Pour accèder au différentiel, il faut enlever la trompette gauche,
voilà qui est fait, toujours avec le même palan.
Il y a de la mayonnaise dans le fond du carter, et la grande
couronne est bien sale.

 


Démontage de l'arbre de roue avant de sortir la
trompette. Ce sera moins lourd. Le roulement est
encore graissé. C'est bon signe pour les joints spi.


Après avoir désaccouplé la boite du carter de différentiel,
1ère constatation : il y a de la limaille au fond du carter,
sous la pompe hydraulique.

 


Le joint spi interne est en cuir ! Certainement d'origine,
et il faisait encore son boulot. Un neuf prendra le relais,
pour aussi longtemps je l'espère. (On peut rêver, non???)


A l'autre extrémité de la trompette, c'est moins joyeux :
la cage extérieure du roulement est morte.
Il devait y avoir de la musique en roulant.

 


L'inspection des rouleaux de ce roulement montre
l'ampleur des dégats.


L'autre côté est pire : la cage est si usée que j'ai pu retirer
les rouleaux coniques. La cage intérieure est très marquée.
Que s'est-il passé?.
Il y a des frais à venir.

 


Une fois le différentiel sorti, la mayonnaise habituelle apparaît.
C 'est surtout de l'eau qui s'est mélangée à l'huile. Il y a bien de
la petite limaille, mais pas de gros morceaux. Le principal,
c'est que la grande couronne et le pignon à queue sont intacts.


Et devinez qui est passé par là?
J'ai une excellente femme de ménage. Je ne suis pas
prêt de la licencier ! ;o))